கான முயல்எய்த அம்பினில் யானை
பிழைததவேல் ஏந்தல்இனிது" -குறள்

 We are Proud to say that Dhina suriyan Daily has got approval of DAVP of Govt of India to Publish the Advertisements relating to Central Government (Code – 400235 & 400243). Similarly Dhina Suriyan daily has also got DIPR approval to publish the Advertisement relating to various Departments of Tamil nadu Government (G.O (T) No:92).

Menu

Quand le manque de confiance en soi detruit le couple 7

Quand le manque de confiance en soi detruit le couple 7

Retour sur l’origine des conflits : pourquoi le manque d’estime de soi pousse a designer le mauvais mari… et pourra mener le couple en hurle a Notre rupture.

Pourquoi certains couples s’entendent-ils beaucoup malgre leurs differences et d’autres vivent mal un life commune ? Durant des seances, j’entends parfois des declarations telles que : « Je ferais n’importe quoi pour le recuperer », « Elle reste bien pour moi », « J’ai besoin d’une cousine pour vivre » ou « Je ne pourrais gui?re vivre seul », puis en creusant quelque peu, nous nous apercevons en dialoguant que la cause reelle d’la separation, ou du conflit conjugal, vient du manque de confiance en soi du conjoint qui me consulte, et parfois Plusieurs deux.

L’estime sans dire en couple vient de l’importance qu’on donne a votre que le conjoint, ou partenaire de vie, crois de soi.

> Si cette importance est elevee, que A crois : « que B va-t-il affirmer de moi ? », il va lui envoyer des signes qu’il manque de confiance en soi et espere de nombreux l’autre. Il va s’adapter a votre qu’il croit que B pense de lui. Sans le savoir, puisqu’ayant peur de lui deplaire, il ne saura pas l’interroger et se confronter a sa propre peur de facon posee et responsable. B aura l’impression d’avoir affaire avec un conjoint flou, ambivalent dans ses decisions et ses propos. Cette ambivalence entrainera tensions et desaccords difficiles a denouer tant que les conjoints n’auront pas su faire face a la crainte de deplaire de l’un, ainsi, le sentiment de ne plus reconnaitre son conjoint, de l’autre.

> En revanche, si elle est faible, que A crois « Je fais comme je l’entends car c’est tel ca que je me sens bien », il va envoyer le message qu’il a confiance en soi. Et il restera soi sans s’inquieter de ce que pensera B. Ainsi, B saura qui il aura i  ci?te de lui : votre A bien distinct, nullement un A ayant besoin d’ a etre un prolongement de lui et voudra lui plaire a tout prix de peur d’etre desapprouve, ainsi, apri?s quitte. La relation peut donc se vivre sainement, sans que l’un cherche a etre le prolongement de l’autre ni que l’autre porte le malaise de cette dependance et cherche a s’en defaire, entretenant ainsi un cercle vicieux.

Or, a toutes les debuts d’une relation, le A manquant de confiance en soi va chercher a masquer le deficit en faisant le possible concernant impressionner B et montrer la meilleure image de soi. Mes debuts une relation amoureuse, valorisante pour des deux amants, l’aideront a se montrer sous son meilleur jour. Inquiet d’etre demasque, il taira egalement ses croyances limitantes sur les porteurs de l’autre sexe (« ces dames, l’integralite des memes ! », « Les hommes, ces obsedes ! », etc. Vous en connaissez si»rement une ribambelle). Elles revelent davantage une peur de reconnaitre les manquent de connaissances de l’humain qu’un desir d’aller a une retrouve. Pourquoi ? C’est bien juste moins fatigant de rester beaucoup au chaud dans ses stereotypes que de des remettre en cause.

Ainsi, A pensera :

« Je ne vais rien dire a mon conjoint de votre que je sais des hommes – l’ensemble de ces laches ! –, me montrerai forte et m’occuperai de tout, comme ca il ne s’apercevra jamais que je ne vaux gui?re grand chose au fond… et il me gardera »

En retour, B se dira :

« Ma femme reste admirable ! Je peux me reposer sur elle puisqu’elle s’occupe si bien de tout et semble aimer ca. »

Jusqu’a ce que A ne montre sa deception de vivre avec un conjoint a qui elle reproche son manque de responsabilites, bien en l’entretenant, et que B ne s’apercoive que A placait de trop grands espoirs en lui, qu’il ne est en mesure de jamais combler.

Pour peu que B masque lui aussi son manque de confiance en soi depuis le debut, ils se retrouveront ensemble dans un jeu de faux-semblants.

« Je ne suis jamais celui que tu crois, mais je m’efforce de l’etre de peur que tu m’abandonnes »

Quelle est l’alternative ?

Avant la rencontre, etre sincere quant a votre qu’on pourra apporter a l’autre et ce qu’on attend de lui. Et apres que le couple soit forme et se retrouve dans une crise conjugale, au bord d’la rupture, amener soi avec honnetete, sans attendre que l’autre ne se transforme en infirmier. Et l’inviter a faire de meme. Comme toujours, etre acteur de sa vie, plutot que spectateur.

Prune Quellien

Vous rencontrez cette situation et avez besoin d’un conseil amoureux personnalise ? Je vous invite a prendre rendez-vous, nous discuterons ensemble de votre probleme afin d’envisager des solutions.

Sur le aussi theme, voir aussi les posts :

Livres et seances de coaching :

[1] Le masculin generique dans une configuration heterosexuelle fut choisi Afin de Ce texte… mais pas de doute, la Planete Couple reste peuplee d’hommes ainsi que femmes arnaque meetmindful de toutes sexualites.